Les députés canadiens ont adopté hier une motion, qui origine du Bloquiste Alexis Brunelle-Duceppe, afin de reconnaitre l’existence de génocide des Ouïghours en Chine. La motion demande aussi au Comité international olympique de tenir les Jeux d’hiver de 2022 hors de la Chine si le génocide se poursuit. Alexis Brunelle-Duceppe souhaite que cette première parlementaire sera le début d’un mouvement politique à l’international. Tous les députés ont voté pour la motion sauf le premier ministre Justin Trudeau et ses ministres qui se sont abstenus.