Sans surprise le Zoo sauvage de St-Félicien n’a pas été épargné par la pandémie. La directrice générale du Zoo Lauraine Gagnon a présenté lors de l’assemblée générale aijourd’hui le bilan économique pour 2020. 147 jours sans client, le gouvernement qui réduit les entrées de moitié et le manque de touristes internationaux ont entrainé 50 % moins de revenus qu’à l’été 2019. 69 employés ont été mis à pied avant la réouverture du Zoo sauvage cet été et la directrice a affirmé que l’effectif restera le même pour la prochaine saison.