Des enseignants ont distribué du popcorn devant l’assemblée nationale. Les syndiqués de la Fédération de l’enseignement affiliés à la CSQ ont posé ce geste symbolique pour exprimer leur indignation quant au manque de ressources en éducation alors que les cinémas recevront des compensations financières pour réduire les pertes liés à l’interdiction de la vente de popcorn.

La présidente de la Fédération des syndicats de l’enseignement attachée à la CSQ, Josée Scalabrini,  ne comprends pas du tout la logique du gouvernement derrière cette décision. Ils négocient depuis plus d’un an pour avoir des améliorations significatives dans le quotidien des enseignants et dans le service aux élèves en difficultés. La mascotte Ed fan des profs étaient présente aussi.