Les enseignants restent partagés face à la nouvelle du retour à l’école pour les 3ième, 4ième et 5ième secondaire.
Les enseignants reconnaissent que la gestion des horaires sera plus simple, et que l’école en présence à temps plein est meilleur pour les élèves.
Toutefois, selon la présidente du syndicat de la Jonquière, Nicole Émond, le retour d’autant d’élèves apporte son lot d’inquiétudes.

Écoutez Nicole Émond:

La ventilation des salles de classes est un des points qui inquiète Madame Émond car elle attend toujours les rapports d’analyses.