C’est le vice recteur et le secrétaire général de l’UQAC qui sera le président du comité d’expert sur la liberté académique.
Alexandre Cloutier sera accompagné par 3 autres acteurs du milieu universitaire et un étudiant pour se pencher notamment sur la controverse qui avait eu lieu à l’université d’Ottawa sur l’utilisation du mot en N.
La ministre de l’enseignement supérieur, Danielle McCann affirme que le comité se penchera seulement sur les universités.