La Coalition des droits des vapoteurs du Québec demande au gouvernement de revenir sur son projet qui prône l’interdiction des saveurs autres que celle du tabac dans les vapoteuses. Selon la porte-parole de la Coalition Christina Xydous, si les saveurs sont extraites des vapeuteuses, ce sont plusieurs québécois qui retourneront vers les cigarettes.

Le projet lancé par le directeur de santé publique du Saguenay-Lac-Saint-Jean Donlad Aubin mentionne également la réduction du taux maximal de nicotine dans les vapoteuses. Chirstina Xydous suggère plutôt une plus grande sensibilisation pour que les jeunes aient moins accès aux produits de vapotage.