Le porte-parole de Québec Solidaire Gabriel Nadeau Dubois qualifie de très grave les mensonges du ministre Jean-François Roberge dans le dossier de la qualité de l’air dans les écoles.

Il a mentionner en point de presse ce matin que le ministre de l’éducation pouvait corriger son erreur en installant des détecteurs de CO2 dans toutes les classes du Québec.

Il demande au ministre François Legault d’accepter la motion que Québec Solidaire déposera aujourd’hui à ce sujet.