Le bilan quotidien a recensé 22 nouveaux cas de COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean et aucun nouveau décès ou hospitalisation n’ont été signalés aujourd’hui.

D’ailleurs, le Saguenay-Lac-Saint-Jean n’a pas eu d’explosion de cas de COVID-19 malgré le congé de Pâques et l’ampleur du variant britannique de la maladie. 43 cas de variants britannique ont été décelés entre le 10 et 12 avril. En ce sens, la santé publique a resserré les mesures sanitaires, comme on a pu l’observer à l’école secondaire Charles-Gravel, où six classes ont été fermées pour éviter la propagation.

Le directeur de la santé publique régionale Donald Aubin a précisé que le variant n’a pas encore dépassé le 50% des cas. De plus, la moyenne du nombre de cas est établie entre 8,9 et 9,3 cas par 100 000 habitants. Ces chiffres sont très inférieurs à ceux comptabilisés dans les régions de l’Outaouais et Québec.

À propos de la vaccination, plus de 65 000 personnes ont eu leur première dose du vaccin dans la région, ce qui représente 23% de la population régionale. Cette vitesse sera freinée puisque la livraison de vaccin ralentira cette semaine.

Donald Aubin précise que même si le vaccin protège contre la maladie, il est important de respecter les mesures sanitaires pour contrer la propagation.