Le gouvernement Legault offre le vaccin AstraZeneca au 45 ans et plus dès mercredi.

Le Québec s’ajoute aux provinces qui ont déjà abaissé l’âge minimal pour recevoir une dose du vaccin AstraZeneca. Les adultes québécois deviennent donc admissible dès demain.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, les habitants se disent prêts à recevoir n’importe quel vaccin, pour freiner la transmissions du virus.