Pour une deuxième année consécutive, le Grand Prix du Canada est annulé en Formule 1 pour des raisons sanitaires.

Afin de compenser pour la perte de la course, qui se tient normalement au circuit Gilles-Villeneuve, la F1 et la Ville de Montréal ont conclu une entente de principe. Ce pacte prolonge la tenue de l’événement jusqu’à 2031. Les deux camps devront par la suite renégocier.

Le président et chef de la direction du GP, François Dumontier s’est évidemment dit déçu pour son équipe et pour les personnes impliquées, mais comprend tout de même les raisons justifiant l’annulation de la course.

L’épreuve, qui devait se tenir à la mi-juin, a été déplacée à Istanbul en Turquie.