La Ville de Saguenay enregistre un excédent de 6 millions de dollars selon le rapport financier.

Au total, l’excédent totalise 17 millions, mais il inclut un montant de 11 millions qui avait été offert par le gouvernement du Québec pour aider à absorber les conséquences de la COVID-19.

La trésorière de la Ville, Christine Tremblay, explique que rien n’a été normal cette année.

Les conseillers municipaux sont satisfaits des économies réalisées par la Ville.

Saguenay utilisera une partie de son surplus budgétaire afin de régler certaines dépenses et éviter des emprunts. L’entente avec DEMEX, les dépenses de l’élection 2021, le refinancement du régime de retraite de 2015 et la subvention au Côté-Cour sont concernés par cette décision.

La ville fera aussi un remboursement anticipé de la dette pour un montant de 5,6 M.

Une fois toutes ces sommes utilisées, Saguenay se retrouvera avec un excédent de 1,3 million de dollars pour l’année 2020.

Le rapport financier faisait également état du salaire des élus de la Ville de Saguenay.

La mairesse Josée Néron, a terminé l’année 2020 avec un salaire qui s’approche de 152 00 dollars.

Pour ce qui est des conseillers municipaux, les salaires se situent entre 48 000 dollars et 67 000 dollars. Le conseiller du District 11, Marc Bouchard est le mieux payé parmi les conseillers.

La modification de certains règlements municipaux afin de permettre aux centres commerciaux de la région de se redéfinir a également fait l’objet de plusieurs discussions au conseil municipal.

Le conseiller Simon-Olivier Côté mentionne le désir des promoteurs de saisir l’opportunité pour y construire diverses habitations.

Le faubourg Sagamie du boulevard du Royaume, à Arvida, pourrait notamment être démoli en raison des plus récentes modifications.