Malgré l’interdiction de se rassembler dans l’ensemble de toutes demeurent ou résidences au Québec, des étudiants récalcitrants logés dans les résidences Piekouagami au cégep de Jonquière ont été dénoncé par un voisin au journaliste Louis-Philippe Arsenault de Noovoo.

Des partys dans des chambres seraient organisés à l’insu de la sécurité de la résidence. Les personnes du même étage on le droit de se voir dans leurs espaces communs mais lorsque les étages se mélanges et se rassemblent tous dans la même chambre, les agents de sécurités. ne semblent pas intervenir selon le plaignant. Pourtant selon le responsable de la sécurité Dave McMullen, il est très facile de voir les étudiants avec les caméras de surveillances.